• Joséééééé !

      Oie, bon peuple, j'ai cousu du République du Chiffon. Il s'agit du top Liliane, un modèle du livre "Un été couture" sorti il y a deux ans chez Tutti Frutti, croisé estampillé d'une étiquette jaune chez Gibert cet été, embarqué pour voir ce qu'il avait dans le bide, sorti dimanche soir à 22h à la faveur d'un alignement planétaire : "Scorpions, ce soir votre désir de blouse se réveillera et trouvera son objet".

      Ce haut ne m'avait pas spécialement tapé dans l'œil à première vue (ma préférence allait plutôt vers les robes Éléonore, Éloïse ou Marion), mais il s'est trouvé qu'il correspondait à ce dont j'avais envie : une petite blouse ajustée à porter avec une jupe ou un pantalon.

      Un coup d'œil aux réalisations de ce modèle par les internautes a permis de me rendre compte que quelques modifications a priori seraient nécessaires : je trouvais la pente épaule trop accentuée, la pince poitrine trop haute, l'entournure ric-rac, et la longueur très juste. J'ai donc décalqué une taille M-L (38/40) allongée de 10cm, abaissé la pince poitrine de 2cm, réduit la pente d'épaule d'1cm réparti devant et au dos, creusé et abaissé l'entournure (2cm gagnés), légèrement augmenté la largeur de manche de façon à se retrouver avec 2cm d'embu au lieu de 3cm initialement.

    Joséééééé !

    Rien de trop sur la longueur, hein ? 

       N'ayant pas trouvé de directive sur la gestion de l'embu épaule et manche, j'ai soutenu les deux avec des fils de fronce et n'ai pas cherché à suivre les indications lors de la réalisation du modèle, qui ne comporte pas de complication. Il n'est pas indiqué non plus si le bord des deux pans du dos est sensé correspondre au milieu dos, et comme la fermeture par de petits liens laisse une bande de peau apparente, j'ai modifié la parementure de façon à obtenir un parement d'1cm pour obturer ce vide. Et, chose incroyable, j'ai abaissé la hauteur de la taille.

    Joséééééé ! 

      Conjonction astrale gagnante également pour le tissu extrait du sac à coupons : l'attente fut longue pour ce Liberty Mauverina A, teint au thé pour cause de couleur initiale trop claquante. Une blouse était ce qu'il méritait de mieux. Par contre ça reste du Tana lawn : entre porter ça ou un courant d'air, la différence est mince.

    Joséééééé !

    Joséééééé !

    Une blouse qui ne poche pas un peu dans le dos, ce n'est plus une blouse...

      Au final je suis contente de ma blouse : pas de problème de carrure, ajustements au poil, et tissu qui va bien. Micro-trucs à modifier si je la refais : abaisser la pince poitrine d'encore 1cm et diminuer un peu la largeur en bas parce que ça fait un bec sur les côtés.

    Joséééééé !

    Joséééééé !

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 11:28
    Sonietchka

    Je la trouve très chouette avec la robe et le jean. Un peu moins fan sur l'accord avec la jupe. Mais rallonger de 10 cm, whaou, initialement ce doit être bien court !! En tout cas, là je la trouve parfaite, et pas trop large en bas. Une belle blouse pour la saison :-)

    2
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 11:40
    Joli comme tout mais court ! Il me faudrait bien encore 10 cm de plus pour que je sois à l'aise! La fermeture dos est adorable... je ne sais pas si elle est d'origine ou si tu l'as rajoutée...
    Pourras tu nous expliquer comment tu teins au thé?
    Merci et belle journée à toi.
    3
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 13:34
    papelhilo

    super jolie ! mais ... teindre du Liberty au thé, je ne sais pas si bcp auraient osé ! le rendu est parfait, en tout cas ... mais moyennant un paquet de modifs, dis donc !

    4
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 23:40

    @ Sonietchka : Pour ma part, c'est sur le pantalon que je la préfère. En fait, à regarder les proportions de la blouse qu'on voit suspendue sur un cintre dans le livre, j'ai l'impression que le modèle de présentation a lui aussi été rallongé.

    @ madebyviou : Merci ! La fermeture avec des liens est d'origine, j'ai juste ajouté les parements beige en dessous. Pour teindre au thé, rien de plus simple : faire infuser quelques sachets dans une grande casserole, les retirer, et plonger le tissu une fois que le thé n'est plus trop chaud. Avec du sel, la fixation est encore meilleure.

    @ papelhilo : je m'étais fait la main sur ce Liberty-là et avais trouvé l'expérience encourageante ! 

    5
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 09:41

    je suis fan du dos, il est très joli. Et malgré le rallongement elle reste courte je trouve.

    6
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 13:23
    Merci capitaine moussaillon!
    7
    Marie-Claire
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 18:56

    Quel talent! Mais après tant de modifications peut-on encore parler d'un patron RDC? Quelques créatrices de patrons devraient s'inspirer de vos compétences. Merci pour vos judicieuses remarques. Du coup j'ai bien envie de me lancer dans la couture de cette blouse.


     

    8
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 21:09

    Pour moi oui, on peut encore parler d'un patron RDC. Je n'ai pas modifié les éléments qui font le style du vêtement et le patron est suffisamment bien fait pour que les modifications a priori fonctionnent du premier coup. C'est l'avantage d'avoir pris un peu de bouteille en coupe à plat : identifier plus facilement ce qui cloche de manière générale et par rapport à mes propres préférences, tout en gardant ce qui m'intéresse !

    9
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 13:33
    CYQLAF

    C'est encore un poil court pour moi mais sinon, c'est splendide !

    & la teinture au thé, c'est une idée géniale !

    /* Bon, il fallu 3 jours pour comprendre le pourquoi du titre mais ... quelle marade après !!! */

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :